Stage

Stage Stretch Pilates/ Afro Moderne – 4 fevrier/15 avril – Centre MK Danses

Après s’être formée en Jazz auprès des plus grands, Raza Hammadi, Hammed Hammadi, Sadok Khechana, Teresa Marabello va créer un alliage original, entre danse traditionnelle, latine et africaine et l’univers du contemporain, moderne et jazz, étoffant ainsi le message qu’elle veut faire passer. C’est pour elle plus qu’un métier, c’est un art de vivre, un moyen d’expression de soi sans contrainte ni limites, empreint de respect et d’ouverture: un dialogue avec soi et les autres, vecteur d’émotion et de compréhension de soi.

Horaires

  • Centre MK Danses – 4 fevrier 2018
    • Stretch Pilates 15h00 – 16h30
    • Afro Moderne 16h30 – 18h30

Tarif

  • Stretch Pilates: 15 Euros
  • Afro Moderne: 20 Euros
  • Journée complète: 30 Euros

mk danse febbraio + aprile

 

Stage Afro Moderne – 21 Mai 2017 – Lax Studio

laxstudio

Teresa propose une danse énergique et de percussion, en mélangeant tradition et modernité, elle fait rencontrer la gestuelle d’expression africaine et la gestuelle jazz–contemporaine. Elle suggère une danse de fusion entre le moderne, le traditionnel, le nouveau, l’ancien, le futur, le passé, une danse dictée par l’ouverture, le mélange, le métissage.

Le stage respecte une progression: échauffement, traversées, enchainements dansés. L’objectif est d’apprendre à se connecter avec son corps, de le redécouvrir de façon ludique et dynamique, et en même temps de créer des moment de partage avec le groupe.

Stage Afro Moderne – 15 Janvier 2017 – Lax Studio

Teresa propose une danse énergique et de percussion, en mélangeant tradition et modernité, elle fait rencontrer la gestuelle d’expression africaine et la gestuelle jazz–contemporaine. Elle suggère une danse de fusion entre le moderne, le traditionnel, le nouveau, l’ancien, le futur, le passé, une danse dictée par l’ouverture, le mélange, le métissage.

Le stage respecte une progression: échauffement, traversées, enchainements dansés. L’objectif est d’apprendre à se connecter avec son corps, de le redécouvrir de façon ludique et dynamique, et en même temps de créer des moment de partage avec le groupe.

laxstudio

Stage Afro Moderne – 30 Octobre 2016 – Centre Momboye

Teresa propose une danse énergique et de percussion, en mélangeant tradition et modernité, elle fait rencontrer la gestuelle d’expression africaine et la gestuelle jazz–contemporaine. Elle suggère une danse de fusion entre le moderne, le traditionnel, le nouveau, l’ancien, le futur, le passé, une danse dictée par l’ouverture, le mélange, le métissage.

Le stage respecte une progression: échauffement, traversées, enchainements dansés. L’objectif est d’apprendre à se connecter avec son corps, de le redécouvrir de façon ludique et dynamique, et en même temps de créer des moment de partage avec le groupe.

a3

 

Stage danse afro moderne – 22 Mai 2016 – Centre Momboye

Teresa va clôturer sa série de stages en afro moderne avant le début des vacances d’été.a3
Une façon de mettre derrière soi l’hiver froid des mois précédents, et d’accueillir la chaleur d’été à bras ouverts… Quelle meilleure manière de le faire que par la danse, la musique, le partage, le métissage de la tradition africaine et de la danse moderne.
Ce stage est une bonne raison de rencontre de gens nouveaux, de retrouvailles avec les anciens, de se reconnecter à des anciennes énergies, et à de toutes nouvelles pour véhiculer le message qui, aux yeux de Teresa, résume le tout: le partage humain, la valeur humaine par la danse, la découverte de son corps et des sensations qui y sont reliées, par une gestuelle, toujours renouvelée, recherchée, réfléchie, mais aussi par un style qui demande du lâcher-prise.
Dans la recherche personnelle de Teresa, il y a cette envie de lâcher-prise, de libération de soi, en sauvegardant l’ identité de chacun; une invitation à se promener entre le connu et l’inconnu de la danse, à s’oublier, trouver et retrouver soi même, sans préjugés. Teresa nous invite à des prises de risques, simples ou/et plus complexes et nous emmène dans de nouvelles aventures représentées par ses propositions dansées.
Ne pas rester debout, aller aussi au sol. La danse africaine ne se danse pas au sol, la danse moderne oui: apprivoisons le sol et vivons l’expérience du sol, en utilisant les mêmes principes que la danse moderne, dans une gestuelle plus africaine.
Teresa respecte le groupe, elle essaye d’avoir une empathie envers les stagiaires et de s’adapter aux divers niveaux du groupe, en ayant comme objectif une démarche d’émulation. Elle encourage l’ « erreur‘ et laisse la place à l’essai, réussir est moins important que l’implication de son corps. Elle relie les principes des fondamentaux de la danse en donnant une importance particulière au relâchement du poids, à la fluidité du mouvement, par un travail qui s’appuie sur l’utilisation et le renforcement du rôle de la colonne vertébrale et des connections avec le reste du corps.
Elle aime accompagner ses variations dansées de torsions et de suspensions. Son travail est dominé par la présence de la respiration qui favorise la circulation de l’énergie et permet de respecter la mécanique du corps humain.
Teresa poursuit le savoir qui lui a été transmis par ses formateurs: Raza Hammadi, Hammed Hammadi, Sadok Khechana et Vincent Harisdo. Elle n’invente pas de nouvelles choses mais elle se cherche dans ce qui est déjà là. Elle cherche son univers en s’inspirant de ses maîtres, elle le propose sans prétention et s’adresse à tous.

Stage danse afro moderne – 13 Mars 2016 – Centre Momboye – Paris

a3

 

Teresa continue sa recherche et renouvelle son envie de danser en traversant plusieurs styles, plusieurs énergies et techniques. Elle est aussi toujours guidée par le besoin de transmettre sa pédagogie, avec sa vision et son interprétation de la danse. Pour cela, elle propose un stage en afro-moderne le 13 mars 2016. Le stage se déroulent le 13 Mars de 15h00 à 18h00 au Centre Momboye (Grand Salon au Faty Hall – 25 rue Boyer, Paris).

 

fronte a6

 

Le stage démarre par un échauffement progressif, qui permettra ensuite à l’élève d’avoir un corps en état de danse, disponible à diverses propositions, à des changements d’énergies, à l’écoute et plus sensible aux techniques abordées. L’échauffement sera suivi par des traversées pour installer le corps dans une dynamique individuelle et collective ainsi que  pour permettre à chacun d’ intégrer un espace intérieur et extérieur... Nous tenterons d’Apprendre à utiliser le regard, comme moteur et intention du mouvement et comme partage entre les stagiaires.

 

Dans le stage du 13 mars, Teresa privilégie un travail autour de l’ancrage au sol, du centre de gravité pour gagner en stabilité et en puissance, sans jamais le dissocier de la présence primordiale de la colonne vertébrale et du dos. Elle fait toujours appel aux fondamentaux de la danse, en l’occurrence ce sera surtout le poids de chaque membre, la gestion des appuis, le rôle de la respiration, la présence des articulations. Les deux variations qu’elle propose sont le résumé d’ une prise de risque, elle invite ses élèves  à sortir de leurs propres acquis pour se  retrouver dans une position peut être plus fragile, mais plus humble et humaine de la danse. Passer du moderne au  traditionnel et vice-versa…

 

retro a6

 

Passer par la réflexion et par un niveau plus élevé de conscience de son corps pour l’abandonner par la suite et passer à un mouvement concret, faire naître le mouvement par une nécessité, l’imprégner de son propre vécu pour l’amener vers d’autres qualités. La fusion entre le moderne, le traditionnel, le nouveau, l’ancien, le futur, le passé, permettra au groupe d’être installé dans le présent d’ une danse dictée par l’ouverture, le mélange, le métissage.

 

Teresa poursuit le savoir qui lui a été transmis par ses formateurs: Raza Hammadi, Hammed Hammadi, Sadok Khechana et Vincent Harisdo. Elle le ramène à son vécu atypiquelonglent, fait parfois de souffrances mais riche en émotions et riche de joies, de contradictions et de  paradoxes. Chemin né d’une passion, motivé par une passion… la danse!

Pour plus d’information, contactez-moi au 06 13 80 59 84!

 

Merci beaucoup! Stage danse afro moderne 22 Novembre 2015 avec Teresa Marabello


Nous venons d’achever le stage d’afro-moderne du 22 Novembre et je tiens à remercier les élèves et les musiciens pour leur participation. Ce stage de 3 heures a représenté un vrai moment de joie, de partage et de sourires. Grâce à la bonne humeur des participants, la musique de grande qualité d’Emerson et de Seko, leurs chants et mon investissement personnel, nous avons vécu un chouette après-midi. Ce stage a répondu à mon envie de faire rencontrer la gestuelle d’expression africaine et la gestuelle jazzcontemporaine.

 


Ce qui caractérise ma démarche est la volonté de ne pas séparer les disciplines mais de les fondre… pour aller vers une forme plus pure de la danse. J’utilise un travail sur les appuis, sur le rôle de la colonne vertébrale, sur le dos, l’équilibre, le déséquilibre, l’utilisation de la respiration, les accents, la fluidité, la musicalité, la conscience de ses propres gestes.

Nous nous sommes ainsi baladés entre des danses de la tradition de la danse africaine du Benin et une variation plus moderne et plus complexe issue de la fusion contemporainejazztraditionnelle. Des traversées nées de ma recherche personnelle relient toujours la tradition et le moderne. J’espère retrouver dans les prochains rendez vous la même bonne humeur, la même joie de partage, cette envie de danser et d’utiliser la danse comme véhicule d’expression personnelle et collective.

D’autres rendez-vous sous formes de stages sont prevus pendent l’année.

La date du prochain stage est prevu le 31 Janvier au Centre Momboye de 15:00 à 18:00!

 

 

Stage danse afro moderne 31 Janvier 2016

flyer_MONBOYE_col_A5_mod (1)-page-001

Ehy! Vous pouvez voir  le stage d’afro-moderne du 22 Novembre ici!

 

Teresa, à la suite de son 1er stage renouvelle et propose un nouveau stage, toujours basé sur la rencontre de la gestuelle d’expression africaine et la gestuelle jazz-contemporaine.

Teresa n’aime pas cloisonner les danses dans des définitions, son idéal est plutôt de chercher à créer une fusion entre les disciplines.
Elle donne une importance à la possibilité de se libérer du questionnement sur l’origine du pas – africaine, jazz ou contemporain – que ce soit dans son enseignement ou et surtout dans sa recherche personnelle et artistique.

Il est en effet intéressant de situer l’origine d’un pas ou d’un style pour apprendre à faire une différence entre les diverses disciplines, à ne pas les confondre, et à reconnaître chacune de leur particularité. Mais il est aussi vrai qu’une fois que la connaissance et la conscience sont présentes, il est également intéressant d’essayer de développer et transcender les cadres jusque là établis pour aller vers une originalité, résultat de la richesse des différents styles de danses.

Cette envie de métissage et d’ouverture est la conséquence logique du parcours atypique de Teresa. Elle démarre par du théâtre pour se rapprocher de la danse par la suite. Elle rencontre des personnes qui deviennent des guides dans son apprentissage, comme Vincent Harisdo, chorégraphe Béninois, qui détermine son goût pour les danses traditionnelles d’Afrique. Elle suit longtemps Vincent Harisdo jusqu’à ce qu’elle commence à construire son univers. Diplômée d’État en jazz auprès des plus grands, Raza Hammadi, Hammed Hammadi et Sadok Khechana, ces derniers lui permettent d’accéder à un travail du corps bien plus profond et à une connaissance bien plus large.

Aujourd’hui elle cherche des liens entre danses traditionnelles, latines, africaines et l’univers du contemporain, moderne et jazz. Le fil conducteur qui lui permet de communiquer entre plusieurs styles est le fait de s’appuyer sur un travail basé sur les fondamentaux de la danse, les appuis, le rôle de la colonne vertébrale, le dos, l’équilibre, le déséquilibre, le poids, l’utilisation de la respiration, les accents, la fluidité, la musicalité, l’idée de volume, la conscience de ses propres gestes.

Le stage est bien évidemment ouvert à tout le monde, quelque soit le niveau ou l’âge.

La danse afro-moderne, une danse qui devient un moyen d’expression de soi, une source d’ouverture, un dialogue avec soi et les autres.

Le stage se déroule le 31 Janvier.

Il dure 3 heures, de 15h00 à 18h00, et sera accompagné par des musiciens.

Il se déroule au Centre Momboye, au 25 rue Boyer dans le 20eme arrondissement de Paris. métro: Gambetta, Ménilmontant bus: 26, 96

Stage danse afro moderne

stage danse afro moderne

Teresa propose un stage basé sur la rencontre et la fusion de la gestuelle d‘expression africaine et la gestuelle jazz-contemporaine.

Son but n’est pas de séparer les disciplines, mais de les fondre… pour aller vers une forme plus pure de la danse.

Teresa privilégie dans sa pédagogie et dans sa recherche personnelle, la libération du questionnement de vouloir reconnaître si le pas est d’origine africaine, jazz ou autre. Pour cela, elle s’appuie sur des basiques de la danse afin de redécouvrir une forme dansée plus autonome, provenant de plusieurs sources d’inspiration.

Son travail insiste sur les appuis, le rôle de la colonne vertébrale, du dos, l’équilibre, le déséquilibre, l’utilisation de la respiration, les accents, la fluidité, la musicalité, la conscience de ses propres gestes. Ainsi, elle accompagne les stagiaires dans la liberté d’une interprétation personnelle. Le stage est ouvert à tout le monde, quelque soit le niveau ou l’âge. Pour Teresa la différence est plutôt une raison de richesse que de blocage.

Métissage, découverte, ouverture sur le monde déterminent ses choix dans la vie, mais surtout dans la danse. Son parcours est atypique. Elle débute par des stages de clown, de danse et de théâtre dans lesquels elle met à profit sa maturité et sa volonté de réussite.

Elle travaille, vit et respire donc au rythme de ce qui la passionne. Des rencontres professionnelles vont la guider dans son apprentissage.

La rencontre avec Vincent Harisdo, chorégraphe béninois, va sceller son goût pour les danses colorées du monde entier. Elle travaille à ses côtés pendant longtemps, pour ensuite créer son propre univers. Diplômée d’Etat en Jazz auprès des plus grands, Raza Hammadi, Hammed Hammadi, Sadok Khechana, elle cherche un alliage original entre danse traditionnelle, latine et africaine, et l’univers du contemporain, moderne et jazz. La danse afro-moderne est un moyen d’expression de soi, empreint de respect et d’ouverture: un dialogue avec soi et les autres, vecteur d’émotions et de compréhension de soi.

Le stage se déroule le 22 novembre

Il dure 3 heures, de 15h00 à 18h00, et sera accompagné par des musiciens.

Il se déroule au Centre Momboye, au 25 rue Boyer dans le 20eme arrondissement de Paris. métro: Gambetta, Ménilmontant bus: 26, 96